navigation

Construction d’un hôpital en Pays d’Olmes ! 29 juillet 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

Un nouvel hôpital à Lavelanet, c’est une nouvelle qui fera son effet !

p923.gif

L’Agence Régionale de Santé de Midi-Pyrénées a reçu les élus de l’Ariège ainsi que Monsieur Lavigne, directeur du CHIVA et annonce qu’après plusieurs mois de concertation avec eux et les professionnels de santé, elle a proposé la construction d’un nouvel hôpital à Lavelanet sur un terrain donné par la mairie. 

Pour l’ARS, dont les positions et déclarations avaient jeté un certain trouble (notamment au sujet du centre de réadaptation neurologique de saint Girons, voir notre édition en kiosque ce vendredi), il s’agit de souligner :

« l’intérêt qu’elle porte aux soins de proximité de qualité pour les habitants de ce bassin de santé ». Et de préciser en outre : « En tout état de cause, il est important que les médecins généralistes et la population reprennent confiance en leur hôpital afin qu’un nouvel essor soit pris »

L’investissement sera de 16 millions d’euros. L’ARS demande une aide des collectivités locales de 2,5 millions d’euros. Soit un investissement de 13,5 millions d’euros pour l’ARS. Les travaux débuteront en 2013 pour une ouverture mi-2015.

hopitaloucliniquenassurantpaslesurgence.jpg

LE PROJET MEDICAL.

Ce nouvel hôpital comprendra les services suivants : 

-Un bloc opératoire qui fonctionnera 3 jours par semaine et qui réalisera des interventions chirurgicales ambulatoires dans les spécialités suivantes : . Ortho-traumatologie . Vasculaire . Ophtalmologie ainsi que des endoscopies digestives 

-Un Service d’Urgence associé au CHIVA 

-Un service d’hospitalisation complète et une hospitalisation de jour en médecine 

-Une filière de prise en charge des personnes âgées, comprenant des lits de court séjour gériatrique, un Service de Soins de Suite et de Réadaptation pour les personnes âgées ainsi qu’une équipe mobile de gériatrie et une consultation mémoire. 

-Un service de radiologie conventionnelle 

-Un Centre Périnatal de Proximité (CPP) dont les horaires d’ouverture seront étendus. 

  

Les prestations offertes par l’hôpital seront renforcées par : 

-La mise en place d’un programme de prévention et de prise en charge de l’obésité 

-Le développement de la prise en charge des personnes en situation de précarité avec le renforcement de la permanence d’accès aux soins de santé De plus, les équipes de spécialistes du Centre Hospitalier du Val d’Ariège (CHIVA) assureront des consultations avancées qui, aujourd’hui, font défaut à Lavelanet. 

  

Notamment : 

-en anesthésie,
-en cardiologie,
-en orthopédie,
-en chirurgie viscérale,
-en diabétologie,
-en pneumologie. 

  

Sont confirmées, par ailleurs, les présences des spécialistes du CHIVA qui se déplacent déjà : 

-en addictologie,
-en pédiatrie,
-en gynéco-obstétrique,
-en médecine d’urgence 

  

L’organisation à partir du dernier trimestre 2011 : 

  

Le projet médical ainsi que ses conséquences en terme organisationnel seront soumis aux instances des deux établissements avant toute mise en œuvre. 

-Il n’y aura pas d’interruption des activités chirurgicales au CHPO ; l’hôpital se concentrera sur la chirurgie ambulatoire avec les praticiens actuels 

-Il n’y aura plus de recours aux médecins intérimaires, excepté pour l’anesthésie de manière transitoire, afin de permettre l’exercice de la chirurgie ambulatoire 

-La direction sera assurée par le directeur du CHIVA. Le CHPO conserve son propre conseil de surveillance et ses instances. Un directeur adjoint sera nommé par le directeur du CHIVA pour suivre le CHPO. 

  

L’Agence régionale de santé précise enfin que le service d’hospitalisation sur le site de Cassin sera fermé ; le site de la Soulano regroupera l’ensemble des activités hospitalières le temps de la construction du nouvel hôpital. La capacité du service de Soins de Suite et de Réadaptation sera portée de 35 à 45 lits. Les lits d’hospitalisation de jour de médecine actuellement situés auprès de l’EHPAD seront rapatriés sur le site de la Soulano. 

Si cette annonce devrait réjouir le Pays d’Olmes, l’agence ne dit mot sur l’avenir de l’hôpital-maison de retraite de Tarascon.

  

Voir sur : 

  

http://www.gazette-ariegeoise.fr/ 

 

Ségolène ROYAL à Lavelanet 26 juillet 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

070629100242o4ca0r920lanciennecandidatesocialistelapresidentiellb.jpg

 

A l’invitation de Kamel CHIBLI, Ségolène ROYAL candidate à la

primaire de la gauche pour la présidentielle 2012 sera présente

vendredi 29 juillet 2011 à Lavelanet sur :

-visite de la maison de retraite,

-commémoration de Jean JAURES à 18h30,

Jean Jaurès homme politique français, né à Castres (Tarn)

le 3 septembre 1859 et mort assassiné à Paris le 31 juillet 1914

 

http://www.kamelchibli.com/

sgo.jpg

 

Voir article suivant sur la commémoration de Jean JAURES

Commémoration assassinat de Jean JAURES 23 juillet 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

1850677750.jpg

 

18 avril 190431 juillet 1914 

« Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ;
C’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant.
 »
Citation Jean Jaurès ; Discours à la jeunesse – Albi, le 30 juillet 1903. 

 

180pxjauresacarmaux.jpg 

Comme chaque année, Lavelanet commémore l’anniversaire de l’assassinat de

Jean Jaurès le vendredi 29 juillet 2011 à partir de 18 heures 30 dans le Parc de

l’Hôtel de Ville. 

Cette cérémonie qui constitue un moment de mémoire et de mobilisation sera

accompagnée musicalement par la Société Philharmonique de Lavelanet.

Toutes celles et tous ceux qui souhaitent se joindre à la manifestation sont

cordialement invités ainsi qu’à l’apéritif républicain qui suivra. 

Parti Socialiste de Lavelanet-Bélesta et Mirepoix 

jeanjauresvignette.jpg

L’assassinat de Jean Jaurès a lieu trois jours avant le début de la

Première Guerre mondialeRaoul Villain assassine le leader socialiste le vendredi 31 juillet 1914 à 21 h 40, alors qu’il dîne au café du Croissant, rue Montmartre, dans

le 2e arrondissement de Paris, au cœur de la République du Croissant,

à deux pas du siège de son journal, L’Humanité. Il tire deux coups

de feu : une balle lui perfore le crâne et l’autre se fiche dans une boiserie.

Jaurès s’effondre, mortellement atteint. Son meurtre met un terme aux efforts

désespérés qu’il avait entrepris depuis l’attentat de Sarajevo pour empêcher la déflagration militaire en Europe.

Il précipite le ralliement de la majorité de la gauche française à l’Union

sacrée, y compris beaucoup de socialistes et de syndicalistes qui refusaient

jusque-là de soutenir la guerre. Cette Union sacrée n’existe plus en 1919

lorsque son assassin, Raoul Villain, est acquitté. Le transfert des cendres de

Jaurès au Panthéon, en 1924, souligne une autre rupture politique intervenue

au sein de la gauche, entre communistes et socialistes. 

 Jean Jaurès (1859-1914)

Certainement la figure la plus sacrée de l’histoire et de la mémoire des socialistes

français, Jean Jaurès est né en 1859 à Castres (Tarn). Après de brillantes études

de philosophie, (il obtiendra son doctorat en philosophie en 1892. Sa thèse

s’intitule De la réalité du monde sensible, sa thèse secondaire, en latin, Des

origines du socialisme chez Luther, Kant, Fichte et Hegel), il enseigne à

Albi puis à Toulouse. En 1885, il devient député du Tarn sous une étiquette

républicaine. Son activité de journaliste commence à peu près à la même

période, à La Dépêche, à partir de 1887. Conseiller municipal puis maire

adjoint de Toulouse, Jaurès est un connaisseur du monde ouvrier. Ayant

en outre étudié la pensée et les militants socialistes, il s’en rapproche de

plus en plus, le baptême étant la grève de mineurs de Carmaux. Il est alors

assez proche de Jules Guesde (liens) le chef de file du courant marxiste

dans une famille socialiste française encore en reconstruction et éclatée

en petits partis. En 1898, il perd son siège de député. Il le retrouvera en

1902, jusqu’à sa mort.

 Jaurès est à la tête du Parti socialiste français avec Edouard Vaillant. Il représente un courant bourgeois et pragmatique. Socialistes non marxistes,

les amis de Jaurès soutiennent la participation des socialistes au gouvernement

de Bloc des Gauches. C’est la première fois que des socialistes deviennent

ministres (Millerand et Briand dans les gouvernements Waldeck-Rousseau

puis Combes). Soucieux d’affermir la République, Jaurès est l’un des pères

e la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Issu lui-même d’une

tradition catholique, il défend l’idée que les croyances religieuses d’un individu

e sauraient le priver d’appartenir lui aussi à une communauté de destin.


Auparavant, il a joué un rôle fondamental dans l’Affaire Dreyfus. Cetteaffaire

qui a divisé la France en deux camps a aussi divisé la gauche. D’un côté le vieux fond anticapitaliste teinté d’antisémitisme d’un Guesde

l’entraîne à ne pas choisir le camp dreyfusard, par définition  » bourgeois « .

De l’autre, Jaurès, Blum ou Lucien Herr, hommes de gauche, attachés

avant tout au triomphe de la vérité. Désormais, la gauche sera du côté

des droits de l’homme, quoiqu’il arrive. 

L’Affaire Dreyfus marque aussi la naissance d’une génération politique.

Elle choisit ses maîtres à penser. Jaurès est l’un deux. Dans le même temps,

Jaurès bataille dur au sein de la famille socialiste pour son unité. Le Congrès de 1904 de l’Internationale socialiste, réuni

à Amsterdam, enjoint les socialistes français à trouver la voie de l’unité,

ce qui est obtenu en 1905 avec la fondation de la Section française de

l’Internationale ouvrière. Certes, il est mis en minorité sur la question de

la participation des socialistes au gouvernement (lui est pour, mais les

autres s’émeuvent de la présence dans le même cabinet d’un général qui

a participé à la répression de la Commune), mais il accepte de faire l’unité

avec Guesde. Dès lors, c’est Jaurès qui sera la figure la plus importante

de la jeune SFIO. Après le combat en faveur de la révision du procès du

capitaine Dreyfus, le combat le plus important de Jaurès sera en faveur du

pacifisme. Il s’est battu contre la loi des trois ans (trois ans de service militaire)

et il milite contre l’impérialisme français qui, ne se différenciant pas de la politique

allemande, participe d’un dangereux engrenage qui met la paix de l’Europe en

danger. Il devient dès lors l’homme à abattre pour les nationalistes. Il est

assassiné le 31 juillet 1914 au Café du Croissant, à Paris, par un nationaliste.

Ses cendres seront transférées au Panthéon en 1924. 

Voir aussi sur: 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Assassinat_de_Jean_Jaur%C3%A8s

Célèbres citations :

Commémoration assassinat de Jean JAURES dans Actualité pdf jeanjaures.pdf

http://www.evene.fr/citations/auteur.php?ida=877

http://www.mon-poeme.fr/citations-jean-jaures/

 

Festival Country VINASSAN 18 juillet 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

Festival Country VINASSAN dans Information doc 1erfestivalclapincountry.doc
 

1er FESTIVAL CLAP IN COUNTRY 

23 ET 24 JUILLET 2011 

Parc du THEL à

VINASSAN (AUDE) 

Voir aussi sur : 

http://familycountryvinassan.e-monsite.com/accueil.html

http://trikeyannkrystine.centerblog.net/3.html

http://trikeyannkrystine.centerblog.net/

26° Marche du Tisserand 6 juillet 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

marchedutisserand.jpg 

Samedi 9 juillet 2011
Marche du Tisserand Cathare de Lavelanet à Montségur par

le chemin historique départ à 9h devant le musée du textile.
Prévoir le pique-nique du midi

A l’arrivée au pied du château apéritif offert par la municipalité

de Montségur avec animation musicale gratuite.
 

Organisé par les Amis du Musée du Textile et du Peigne

en Corne.
 

Des nouveautés cette année avec des jeux, participation

aussi de la Ferme aux ânes d’Unac. 

Liens:

http://mairie-lavelanet.fr/cities/679/documents/445q1i1dnjtj14.pdf

http://museedutextile.canalblog.com/

http://mairie-lavelanet.fr/

 

PEDN Allemagne |
Carentambition pour CARENTAN |
Ensemble pour une Martiniqu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lescommunes
| BAIE MAHAULT : Blog-notes d...
| lapolitique