navigation

2012, Meilleurs Voeux. 30 décembre 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Non classé , ajouter un commentaire

2012, Meilleurs Voeux. voeux-pro-300x199

 

« Chaque jour est unique, chaque année est une promesse

de joies et de découvertes. Que 2012 soit pour vous une

année spéciale, que des milliers de petites joies

viennent embellir votre vie. »

 

sante-bonheur-300x199

 

« Que 2012 soit une année pleine de joies , que l’amitié et

l’amour ne fasse jamais défaut, que la prospérité s’invite pour tous. » 

 

46-BIE-12-300x133

Joeux Noël 20 décembre 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

Joeux Noël dans Information 025f3ed51-227x300 

Nous vous souhaitons un Joyeux Noël,

en espérant que vous soyez comblés de

joie et d’affection.

sapin-2--300x300 dans Information

 

Joyeux Noël et bonnes fêtes à toutes et à tous.

  image003335

398c48a51-288x300

891ebb935-300x300

Cliquez sur:

http://www.youtube.com/embed/YBIwCdvhgX4?rel=0

ou:

http://actualite.portail.free.fr/insolite/04-12-2011/une-des-plus-belles-maisons-illuminees-de-france/

 

Prochaines élections 2012 13 décembre 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

imgphotos20mn20110920110908articlevote4.jpg

 Déjà publié en novembre:

Comment s’inscrire sur les listes électorales ? 

Pour pouvoir voter en 2012, les citoyens doivent être inscrits sur les listes

 

électorales au plus tard le 31 décembre 2011. L’inscription est automatique

pour les jeunes de 18 ans. 

En dehors de cette situation, l’inscription sur les listes fait l’objet d’une

 démarche volontaire. 

 

L’inscription sur les listes électorales est possible selon 3 modalités :   

 

-soit en se rendant à la mairie avec les pièces exigées

(formulaire d’inscription, pièce d’identité et justificatif de domicile),   

 

-soit par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d’inscription,

une photocopie d’une pièce d’identité et un justificatif de domicile,   

 

-soit par internet en utilisant le télé-service proposé par

mon.service-public.fr  

(plus de 1 000 communes volontaires sont raccordées au dispositif,

cette phase de raccordement ayant pris une nouvelle ampleur depuis

le 1er décembre 2010 avec le raccordement de la ville de Paris).   

 

L’élection du Président de la République aura lieu :

 -dimanches 22 avril et 6 mai 2012. 

 

Les élections législatives se dérouleront :

 -dimanches 10 et 17 juin 2012.   

 

 

Liens : http://www.service-public.fr/actualites/00682.html    

 

Cas de changement de domicile : 

http://vosdroits.service-public.fr/F1372.xhtml   

 

Formulaire à remplir : 

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/elections/comment_voter/inscription-sur-listes/downloadFile/attachedFile/formulaire_cerfa_franc   

S’inscrire en ligne : 

http://cequecachangepourvous.modernisation.gouv.fr/inscriptions-listes-electorales.htm   

 

 

Laïcité 8 décembre 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Laïcité   dans Actualité 250px-Liberte-egalite-fraternite-tympanum-church-saint-pancrace-aups-var 

Laïcité : Hollande veut inscrire les principes de la loi de 1905 dans la Constitution

 

Les deuxièmes rencontres de la laïcité, organisées ce mardi à l’Assemblée nationale à l’initiave du Groupe socialiste, ont été l’occasion pour le candidat François Hollande d’apporter ses réponses aux questions que rencontre l’application des principes laïques : construction et rénovation de lieux de culte, mixité, repas à l’école, crèches, contestation des programmes scolaires, prières dans la rue…Pour le candidat socialiste à la présidentielle, « les principes de la loi de 1905 ne sont pas négociables ». 

François Hollande propose des les inscrire dans la Constitution et de les mettre « strictement » mais « sereinement » en pratique. Pas de financement public des lieux de culte et de prières dans la rue mais à la condition que l’Etat et les collectivités locales « s’assurent qu’aucun obstacle n’en freine l’ouverture ». 

Même position sur le maintien de l’interdiction du voile intégral dans l’espace public, sur la neutralité des crèches qui doivent rester à « l’abri de tout prosélytisme », sur les cantines scolaires où « les menus ne doivent pas être prétextes à des tables séparés » , sur les règles communes dans les entreprises et les commerces qui ne peuvent être « prétextes à discrimination ». 

Une conception de la laïcité qu’il veut « apaisée et fraternelle ». Pour appuyer cette démarche, un guide pratique de la laïcité a été conçu par la Fondation Jean Jaurès, sous la direction de Jean Glavany, à destination des élus locaux pour les aider à résoudre les questions liées au quotidien auxquels ils sont appelés à répondre.. 

Un « Guide pratique de la laïcité pour les élus de la République », rédigé sous la direction du député socialiste Jean Glavany, a été présenté à cette occasion. Basé sur un travail de terrain mené par Dounia Bouzar, anthropologue, ce guide a pour objectif « d’aider les élus locaux confrontés à des difficultés concrètes, sensibles et quotidiennes dans la gestion de collectivités locales », selon la fiche de présentation de ce guide. 

LE GUIDE PRATIQUE DE LA LAÏCITÉ 

« Ce guide pratique de la laïcité pour les élus de la République veut satisfaire un double objectif : d’une part aider les élus, confrontés fréquemment dans leurs responsabilités et leur gestion quotidienne à des situations qui heurtent davantage que dans le passé des habitudes séculaires ; d’autre part opposer à la confusion créée et entretenue autour du principe fondamental de laïcité une nécessaire et urgente clarification, la clarification par le concret », précise l’introduction, soulignant qu « On avance quelquefois que la laïcité doit tenir compte de la diversité des pensées, traditions, options spirituelles, comme si elle ne s’en était pas souciée. Faut-il rappeler que la laïcité, si elle respecte cette diversité, oblige à la dépasser par des principes de vie commune ? ». 

Concernant la gestion des lieux de culte, le guide note que:

« Certains voudraient remettre la loi de 1905 en question sous prétexte que les musulmans ont besoin d’aide financière pour construire leurs mosquées. Le retour de terrain prouve que ce débat est infondé. En fait, lorsque les musulmans ont rassemblé la somme suffisante pour construire leurs lieux de culte, ce sont de nombreux élus conservateurs qui abusent de leur droit de préemption et refusent la cession de terrains. A tel point que le ministère de l’Intérieur a dû délivrer plusieurs rappels, dont celui de la note écrite du 14 février 2005: « la construction et l’aménagement des lieux de culte ne sont soumis à aucune formalité ou autorisation autre que celles prévues d’une façon générale par le code de l’urbanisme ». L’étude de l’obtention du permis de construire doit être effectuée « sans esprit d’exclusion ou de rejet ». 

  dans Actualité  

« Que dit la loi ? 

Dans son article 2, la loi de 1905 explicite la séparation des pouvoirs entre l’Etat et les Eglises : l’Etat ne finance aucun culte. « Financer un culte » signifie verser des subventions, directes ou indirectes2 à une association ou pour l’édification d’un lieu de culte. Depuis la loi, ce financement incombe aux communautés religieuses. Pour s’organiser, celles-ci peuvent se constituer en associations relevant de la loi de 1901 ou de la loi de 1905. La loi du 1er juillet 1901, « relative à la liberté d’association », constitue le droit commun. L’association doit avoir un objet social limité à un but précis ; elle admet ses membres par délibération. Une association « loi 1901″ peut être subventionnée par l’Etat si son objet n’est pas cultuel. Mais une association « à tendance confessionnelle » peut aussi être placée sous le statut de la loi de 1901 sachant qu’elle ne bénéficiera d’aucune subvention publique ni d’avantage fiscal.

La loi du 9 décembre 1905, « concernant la séparation des Eglises et de l’Etat », accorde un statut aux associations cultuelles, c’est-à-dire aux structures dont l’objet exclusif est de subvenir aux frais, à l’entretien et à l’exercice d’un culte.

Tout en respectant le principe de non-financement, l’Etat peut faciliter la construction de nouveaux lieux de cultes par l’intermédiaire de ces associations dont l’objet et les règles de fonctionnement sont stipulés aux articles 18 et 19 de la loi ». 

 

 Glavany_laicite[1].txt  (215.17 Ko)

 

Mercredi 7 Décembre 2011.

 

Voir aussi sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/La%C3%AFcit%C3%A9

 

Réponses au discours de Nicolas Sarkozy. 5 décembre 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Les trois réponses de l’opposition au discours de Nicolas Sarkozy.

 

Ce n’est guère une surprise, mais le discours sur la crise et l’Europe prononcé à Toulon (Var) jeudi 1er décembre par Nicolas Sarkozy n’aura pas convaincu l’opposition, qui l’attaque sur trois fronts.

 

• Premier angle d’attaque : son bilan

Pour Michel Sapin, l’un des plus proches collaborateurs de François Hollande, le chef de l’Etat a tenu un « discours d’amnésie, pour effacer ses responsabilités ». Face aux critiques de Nicolas Sarkozy, notamment sur les 35 heures et la retraite à 60 ans, qualifiées de « faute grave », l’ancien ministre a estimé vendredi sur France Info que « le président de l’UMP d’aujourd’hui veut faire oublier le président de la République qu’il est et qui est responsable d’une bonne partie de la situation de la France ».

Même constat pour Eva Joly :  »Trois ans après le premier discours de Toulon, Nicolas Sarkozy a ressorti du Frigidaire le même discours tout fait sur la moralisation du capitalisme et les ravages de la dérégulation. » Mais  »je vois bien qu’il y a un monde entre les discours d’estrades du président et les réformes qu’il soutient à Bruxelles », s’est indignée la candidate écologiste à la présidentielle jeudi soir.

 

• Deuxième critique : un abandon de souveraineté ?

La principale annonce de Nicolas Sarkozy, celle d’un nouveau traité européen, est brocardée par la gauche, qui y voit un abandon de souveraineté. Ainsi, le porte-parole du PS, Benoît Hamon, estime que le chef de l’Etat a signé « un alignement de la France sur la doctrine économique et financière allemande, sans aucune contrepartie. C’est vraiment la double peine. »

Un argument également avancé avec véhémence par Marine Le Pen. La candidate du Front national y a vu l’annonce « d’une Europe à la schlague, c’est-à-dire l’Europe qui entraîne la perte de notre souveraineté ».

 

• Troisième front : un discours d’austérité

Martine Aubry, elle, a vu « beaucoup de renoncement » dans le discours du président. « Il a dit qu’il y aurait plus d’austérité pour toujours les mêmes, a déploré la première secrétaire du Parti socialiste. Le président de la République a renoncé définitivement à changer de politique. En France comme en Allemagne est défendue une Europe toujours plus libérale et toujours plus technocratique. »

 

 

FTVi

 

Un an et demie pour NOTRE BLOG. 4 décembre 2011

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

De gros problèmes générés par le site hébergeur Un Blog, pour des modifications d’interfaces d’administration, ont fait que Notre BLOG a été perturbé plusieurs jours. Tout devrait rentrer dans l’ordre dans les prochains jours.

Nous avons créé ce 2° BLOG en août 2010

http://villeneuvedolmesnotrevillage2.unblog.fr/

Pages vues : 21 800,

Visites totales : 15 090.

 

Le premier BLOG créé pour les municipales 2008

http://villeneuvedolmesnotrevillage.unblog.fr/ 

continue sa progression avec :

Pages vues : 117 000,

Visites totales : 61 520.

 

Merci à vous toutes et à vous tous de consulter aussi régulièrement que vous le faites ! Grâce à vous le nombre des visiteurs et pages lues augmentent régulièrement avec vos consultations.

Merci tout simplement de votre fidélité.

 

PEDN Allemagne |
Carentambition pour CARENTAN |
Ensemble pour une Martiniqu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lescommunes
| BAIE MAHAULT : Blog-notes d...
| lapolitique