navigation

Le changement c’est maintenant. 26 février 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Le changement c'est maintenant. dans Actualité 6851953933_57fd3c2172_o-300x123

La Fédération départementale du Parti Socialiste démarre la campagne publique pour l’élection Présidentielle dont le but est d’assurer le nécessaire changement à la tête de l’Etat.

Dans ce but, elle organise plusieurs rencontres dont voici le calendrier.
Réunions de présentation de la campagne,
-Lundi 27 février à 18h30 à GINABAT Salle des fêtes
(Sur la 4 voies Foix/Ax- les-Thermes sortie 13, puis au rond point immédiatement à droite)
-Mercredi 29 février à 18h30 à PAMIERS Salle Aglaë Moyne
(A l’angle de la rue de Loumet vers l’ancien hôpital)
-Jeudi 1er mars à 18h30 à SAINT-GIRONS Mairie Salon d’honneur
-Jeudi 1er mars à 18h30 à LAVELANET Salle Avelana

Communiqué de la fédération PS de l’Ariège

Rassemblement sur le thème « la France des territoires »
Samedi 3 mars à 14h30 FOIX,
Mairie Salle Jean Jaurès en présence de Joseph CARLES,
Maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse ,
spécialiste des finances publiques et de l’organisation territoriale,
retransmission télévisée du discours de François HOLLANDE en direct de Dijon,
intervention de Jean-Pierre Bel,
suivie d’un débat.

François HOLLANDE se trouve dans la meilleure configuration possible pour remporter l’élection présidentielle et jeter ainsi les bases d’une société plus juste et plus solidaire.

La victoire est possible, cependant, une élection n’est jamais acquise. Nous avons besoin de tous pour démultiplier la capacité de convaincre.

Premier Secrétaire fédéral
1, chemin des Rives 09000 FERRIERES
Tél : 05 61 65 24 78
email:
fede09@parti-socialiste.fr

Sites internet :
http://www.ps09.fr

et
hollande.fr

 

 

Le problème c’est le chômage, pas les chômeurs. 21 février 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Le problème c’est le chômage, pas les chômeurs. dans Actualité NewsLetterActionFeb1_01-300x107

Le problème c’est le chômage, pas les chômeurs

En 2011, Laurent Wauquiez avait suscité une profonde indignation dans le pays en désignant « les assistés » comme « le cancer de notre société ». En 2012, le président sortant lui emboîte le pas : « Passé un délai de quelques mois, toute personne au chômage, sans perspective sérieuse de reprise d’emploi devra choisir une formation qualifiante…. A l’issue de cette formation, qui sera obligatoire, le chômeur sera tenu d’accepter la première offre d’emploi correspondant au métier pour lequel il aura été formé » (Figaro Magazine, 11 février).

Avec François Hollande, nous refusons cette stigmatisation des chômeurs substituée à la mobilisation contre le chômage car elle confond le coupable et les victimes.

1) Les devoirs des demandeurs d’emploi ne sont pas une nouveauté
- Les chômeurs doivent déjà s’engager à ne pas refuser plus de 2 offres d’emploi correspondant à « l’offre raisonnable » qu’ils auront définie avec leur conseiller Pôle Emploi.
- Par ailleurs, il existe des motifs possibles de radiation de la liste des demandeurs d’emploi : non justification de démarches en vue de retrouver un emploi, de créer ou de reprendre une entreprise, refus à 2 reprises d’une « offre raisonnable » d’emploi, refus de suivre une action de formation ou d’aide à la recherche d’emploi…
- Enfin, le contrôle de la recherche d’emploi est déjà effectif puisqu’il donne lieu au total à environ 2000 radiations par mois (sur les 40 000 radiations mensuelles).

2) Les demandeurs d’emploi ne s’inscrivent pas à Pôle Emploi par plaisir ou par paresse
- En 2011, Pôle emploi a reçu près de deux fois plus de demandeurs d’emplois que d’offres d’emploi : 6,2 millions de personnes se sont inscrites à Pôle emploi et dans le même temps, l’opérateur a reçu 3,4 millions d’offres d’emploi.
- C’est bien la preuve que les demandeurs d’emploi ne sont pas des « assistés » qui profiteraient du système. C’est une population qui souffre et essaie tant bien que mal de s’en sortir. Rappelons que le Préambule de la Constitution de 1946 stipule que « chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi ».

3) Le problème ne vient en aucun cas des chômeurs mais essentiellement de Pôle emploi qui n’est pas en mesure d’assumer la totalité de ses missions
- Alors que la France compte 4,3 millions de personnes à la recherche d’un emploi, Pôle emploi souffre d’un cruel manque de moyens – en termes d’effectifs comme de crédits d’intervention. Ainsi, le Gouvernement a diminué de 12% les crédits de la mission emploi/travail pour 2012. Ce n’est pas avec 1000 CDD annoncés à la mi-janvier que Pôle emploi fera face aux 230 000 demandeurs d’emploi supplémentaires annoncés pour 2012
- Les moyens alloués à la formation des demandeurs d’emploi ne sont pas à la hauteur des enjeux : entre 2002 et 2009, le nombre d’entrées en formation a diminué de 20% quand le nombre de demandeurs d’emploi a lui augmenté de 20%.

4) En passant par référendum, Sarkozy exclut les partenaires sociaux et cherche à passer en force pour imposer un modèle qui accroît la précarité
- Sans nier la légitimité démocratique du référendum, force est de constater que, suite à l’échec du sommet pour l’emploi de la mi-janvier à l’Élysée, le président sortant cherche à court-circuiter les corps intermédiaires, notamment les partenaires sociaux qui sont pourtant en charge de la gestion de l’assurance chômage et du Service Public de l’Emploi.
- Comme l’a dit François Hollande, le référendum sur la politique pour le pays, c’est l’élection présidentielle.

En 2007, le candidat UMP avait promis de ramener le chômage à 5 %. En 2012, à l’issue de son quinquennat, le chômage frôle les 10 % tandis que le Président sortant divise et stigmatise.

Ce n’est pas en flattant les mauvais instincts, en pointant du doigt les difficultés de certains dans l’espoir de s’attirer les faveurs des autres, que la France sortira de la crise. C’est en se plaçant au côté des plus fragilisés et en donnant au Service Public de l’Emploi les moyens de mener à bien sa mission.

C’est en engageant le redressement productif du pays (banque publique d’investissement, livret épargne industrie, soutien aux PME,…), en luttant contre le chômage des jeunes et des seniors (contrat de générations, emplois d’avenir…), en formant les jeunes et les salariés (pacte éducatif, sécurisation des parcours professionnels…) que nous pourrons relancer la croissance et l’emploi.

Le redressement de la France et le rassemblement des Français, c’est le projet de François Hollande et l’attente d’une majorité de Français.

1, chemin des Rives 09000 FERRIERES
Tél : 05 61 65 24 78
email: fede09@parti-socialiste.fr

Sites internet : http://www.ps09.fr  et http://francoishollande.fr/

Voir sur le BLOG de Michel : http://www.michelteychenne.net/

600 raisons de ne pas voter Sakozy
en n° 1 = Parce que dire que « la France est le seul pays à avoir un impôt sur le patrimoine », c’est prendre ses concitoyens pour des cons.

 

La TVA Sarko 4 février 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Le candidat sortant nous promet une hausse de la TVA de 1,6 points.

Découvrez la vidéo consacrée à cette nouvelle hausse de cet impôt injuste, qui va pénaliser encore plus les classes populaires et moyennes en cliquant dessous :

http://www.parti-socialiste.fr/articles/la-tva-sarkozy-le-coup-de-poker-du-candidat-president/

Pour préparer le changement en 2012, on a besoin de vous tous!

L’Emploi :
le bilan désastreux de Sarkozy

1.039.200 demandeurs d’emplois supplémentaires depuis cinq ans, dont 225.200 pour la seule année 2011. Voilà le terrible résultat de la politique de la droite et au premier chef de Sarkozy. L’emploi, pourtant priorité première des Français, n’aura jamais connu de période aussi catastrophique.
L’évolution de ces chiffres traduisent par eux même l’ampleur de l’échec de Nicolas Sarkozy : les jeunes n’arrivent plus à entrer sur le marché du travail (147.800 demandeurs d’emplois de plus depuis mai 2007, dont 15.500 pour la seule année 2011) et que les seniors en sont progressivement exclus (335.600 demandeurs d’emplois de plus depuis mai 2007, dont 177.000 pour la seule année 2011).

Si la crise frappe durement la France, l’explosion du chômage est aussi et surtout le résultat de la politique de droite. Un chiffre ouvre les yeux : en 10 ans, les crédits de la politique pour l’emploi ont été réduits de 6,6 milliards.

L’emploi sera la priorité de François Hollande. Au-delà de la mise en place d’une politique économique basée sur une industrie ambitieuse, François Hollande s’engage directement pour l’emploi :
-proposer un contrat de génération pour permettre l’embauche par les entreprises, en contrat à durée indéterminée, de jeunes, accompagnés par un salarié plus expérimenté, qui sera ainsi maintenu dans l’emploi jusqu’à son départ à la retraite.
-créer 150 000 emplois d’avenir pour faciliter l’insertion des jeunes dans l’emploi et l’action des associations, en priorité dans les quartiers populaires
-revenir sur la défiscalisation et les exonérations de cotisation sociale sur les heures supplémentaires, sauf pour les très petites entreprises.
-sécuriser des parcours professionnels, pour que chaque salarié puisse se maintenir dans l’entreprise ou l’emploi et accéder à la formation professionnelle
-renforcer les moyens de Pôle emploi
-dissuader les licenciements boursiers, nous renchérirons le coût des licenciements collectifs pour les entreprises qui versent des dividendes ou rachètent leurs actions et nous donnerons la possibilité aux salariés de saisir le tribunal de grande instance dans les cas manifestement contraires à l’intérêt de l’entreprise

Conseil municipal du 31 janvier 2012. 1 février 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Conseils municipaux , ajouter un commentaire

Pouvoirs : André Bariolet à Francis Ferrier, Camille Grella à G. Sgobbo, Nadège Cuxac à L. Hennequin et Pierre Caux à H. Cuxac.
Absents : 0

Compte rendu du 36° conseil municipal depuis notre élection,

1-Compte rendu des décisions du maire (aucune décision).

2 et 3-Virements de crédits et décisions modificatives sur le budget général d’un montant de 3300€ sur la section investissements.
Virements de crédits et décisions modificatives sur le budget annexe assainissement d’un montant de 300€.
Ces 2 questions ont été mises à l’ordre du jour par le maire suite à des erreurs administratives et les explications sur ces erreurs ont été fournies aux élus par l’agent lui-même.

4-Dépôt des dossiers de demande de subvention pour « dotation d’équipement des territoires ruraux 2012 ». Le dossier que l’on nous a présenté concerne « la réhabilitation de l’Ecole ANDRY » pour un montant de 183 000€ qui peut être subventionné à 40% par le DETR et 25% le FDAL du Conseil Général 09.

5-Signature d’une convention de mandat avec le syndicat intercommunal de voirie pour la programmation des travaux de voirie :
-pour 2012 cela concerne la route de Saint Etienne d’un bout à l’autre,
-2013 verrait la réhabilitation du chemin de l’Oustalet, la rue Pradeil ainsi que celle de La Forge.
Ces questions ont été adoptés à l’unanimité.

6-Questions diverses,
-Concernant la « Soirée Cabaret » du 14 février prochain et au vu des documents budgétaires fournis par le Comité d’Animation, Mr le maire a proposé aux élus qu’une avance de 3 000€ soit versée par anticipation à cette association. Lors du prochain conseil municipal le bilan de cette soirée sera présenté aux élus ( budget prévu 9 000€ environ).

-Nous avons demandés à connaître le montant réglé au percepteur pour 2011 sur le travail qu’il a accompli.

xxxxxxxx

La commission recrutement s’est réunie avant le conseil municipal de ce jour en vue du remplacement de la directrice du CLSH Angélique LEROY. La commission a examiné 13 dossiers de candidatures et 8 ont été retenus. Les entretiens auront lieu les 7 et 8 février à la mairie.

fichier pdf Microsoft Word – Conseil n° 36 du mardi 31 janvier 2012

PEDN Allemagne |
Carentambition pour CARENTAN |
Ensemble pour une Martiniqu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lescommunes
| BAIE MAHAULT : Blog-notes d...
| lapolitique