navigation

Conseil municipal du 29 mai 2012. 30 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Conseils municipaux , ajouter un commentaire

fichier pdf Microsoft Word Conseil n° 39- A.M

Conseil municipal du mardi 29 mai 2012.

Compte rendu du 39° conseil municipal depuis notre élection.

Pouvoirs :

André Bariolet à Francis Ferrier, E.Combes à G.Sgobbo et P.Caux à D.Cubilié.

Absente : Nadège Cuxac.

Ordre du jour: 

 

Compte rendu des décisions du maire,

-vente de deux concessions du cimetière. Il y a urgence à faire une extension. Un dossier va être monté.

Création d’1 C.A.E,

-contrat d’accompagnement dans l’emploi, pour le service technique d’une durée de 6 mois, 35h semaine du 10 juin au 30 novembre 2012 (chantiers en cours et absence agents)

Centre de loisirs,

Tarification des séjours en camping pour juillet:

-le séjour des 6 à 11 ans au Lac de Pareloup en Aveyron du 16 au 20 juillet,

-le séjour des 12 à 17 ans au Lac de Pareloup en Aveyron du 23 au 27 juillet,

Tarifs par enfant :

-110€ pour les jeunes de Villeneuve d’Olmes et Montferrier,

-130€ pour les hors commune. Les déductions CAF se feront en fonction du coefficient.

 

En fin de Conseil Armand MARTIN délégué communal au SDCEA (Syndicat Départemental des Communes Electrifiées de l’Ariège) a rendu-compte d’une réunion à laquelle il a assisté à Ganac, sur le thème « maitrise de l’énergie dans l’éclairage public »

Voici quelques infos sur cette réunion.

Ont été abordés le contexte règlementaire et les objectifs fixés par le Grenelle de l’ environnement, la maitrise de l’énergie dans l’éclairage public, la pollution lumineuse, l’éclairage à LED, etc…

Un seul mot d’ordre : « éclairer juste » (le nécessaire) et non « juste éclairer » ceci pour économiser l’énergie et éviter la pollution lumineuse qui a des effets néfastes sur la faune et même sur le sommeil des enfants.

De nombreux systèmes existent pour économiser l’énergie en matière d’éclairage public mais sont extrêmement coûteux (Exemple : un lampadaire LED coûte entre 300 et 800€). Pour rappel, il y a 43 000 points lumineux en Ariège. Il est impératif de contacter l’ALEDA (Agence Locale de l’Energie du Département Ariège) pour tout nouveau projet.

Ce qui est préconisé par le SDCEA, c’est de procéder à une extinction partielle de l’éclairage public avec des variateurs d’intensité ou des programmateurs et non de changer de système. Le SDCEA se tient à la disposition des Maires pour tout diagnostic (évolution du matériel, expériences concrètes), évaluation des besoins afin d’assurer la sécurité des usagers, détermination du coût et de la période d’amortissement, sachant que l’éclairage public est un poste important dans le budget communal.

 

 

Convocation conseil municipal: 29 mai 2012 à 19h30. 25 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Convocations , ajouter un commentaire

Ordre du jour:

-Compte rendu des décisions du maire.
-Création d’1 C.A.E, contrat d’accompagnement dans l’emploi pour…
-Centre de loisirs : tarification des séjours pour c’est été.

Questions diverses.

Smectom du Plantaurel. 22 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

Tout ce qui concerne la collecte en cliquant ci-dessous:

http://www.smectom.fr/doc/paydolmes4-12.pdf

 

Horaire de la déchèterie de Villeneuve d’Olmes:

http://www.smectom.fr/

 

Communiqué du SMECTOM 16 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , ajouter un commentaire

Communiqué du SMECTOM dans Information bgdofktwxd22wri-60-60

Le 17 mai entraîne des modifications dans les collectes.

En raison du jeudi de l’Ascension 17 mai, le service collectes du Smectom du Plantaurel a été contraint de modifier ses tournées.

En Pays d’Olmes, les collectes des déchets verts de Lavelanet, Laroque d’Olmes, Villeneuve d’Olmes, Bélesta et Saint-Jean d’Aigues Vives sont annulées.

La collecte des emballages du jeudi, des communes de Villeneuve d’Olmes et Montferrier est reportée au lendemain, vendredi 18 mai. Par ailleurs, les collectes de sacs jaunes de Pamiers, Tarascon, Salvayre, Bonnac, Trémège, Vernet et Bédeilhac sont reportées au vendredi 18 mai.
Pensez à sortir vos sacs jaunes jeudi soir.

Enfin, les collectes de déchets verts de Saint-Jean du Falga et de la Tour du Crieu auront lieu le 18 mai également.

Le service collecte du Smectom du Plantaurel remercie ses usagers de leur compréhension et les prie de bien vouloir l’excuser pour les désagréments occasionnés.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le Smectom du Plantaurel
au 05 61 68 02 02

Sincèrement, Francois HOLLANDE. 14 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Sincèrement, Francois HOLLANDE. dans Actualité Tonton1-300x225

Le 6 mai, les Français ont choisi le changement en me portant à la présidence de la République. Je mesure l’honneur qui m’est fait et la tâche qui m’attend.

C’est une lourde responsabilité qui m’a été confiée, dans un contexte d’une exceptionnelle gravité. Si ce qui nous attend n’était pas dur, nous n’aurions pas gagné l’élection présidentielle. C’est parce que la situation est difficile que les Français se sont tournés vers nous, pour que l’effort se fasse dans la justice.

Devant vous, je m’engage à servir mon pays avec le dévouement et l’exemplarité que requiert cette fonction.

C’est ensemble que nous avons porté le changement. C’est ensemble que nous avons réussi à faire émerger la confiance et l’espoir dans le vote de nos concitoyens. A vous qui m’avez accompagné, avant de prendre mes fonctions, je veux adresser un message de remerciement. Il faudra à nouveau se mobiliser et je compte sur vous pour porter l’espoir et le changement qui vient lors des prochaines échéances législatives de juin.

C’est cette confiance que nous devons porter aujourd’hui pour que ces prochaines semaines permettent l’alternance au Parlement et donnent toute sa force au changement partout en France.

Sincèrement,
François Hollande

signature1 dans Actualité

Présidentielles 2012-2°tour, Villeneuve d’Olmes. 6 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Présidentielles 2012-2°tour, Villeneuve d'Olmes. dans Actualité 2-300x199

Villeneuve d’Olmes 2° tour,
Inscrits : 894
Votants : 769
Exprimés : 715
Nuls/V/B : 54

Hollande : 433
Sarkozy : 282

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Au 1° tour :
Hollande : 235
Sarkozy : 163

J-3, place du Capitole Toulouse. 2 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

J-3, place du Capitole Toulouse. dans Actualité hollande-grand-300x212

Jeudi 3 mai, à 3 jours du second tour, François Hollande vous donne rendez-vous à la place du Capitole Toulouse à partir de 17h.

Pour construire ensemble la victoire le 6 mai, soyons nombreux à donner de la voix pour François Hollande.

Le Changement, c’est Maintenant.
Vincent Feltesse – Responsable de l’équipe numérique

Nouveau clip de campagne,

http://www.dailymotion.com/video/k6sC1qpJhk9Ypy30cO3

 

Zebda avec François HOLLANDE
http://www.dailymotion.com/video/xqg8ne_zebda-avec-francois-hollande_news#

 

Meeting à Paris-Bercy de dimanche,

http://www.dailymotion.com/playlist/x21mck_PartiSocialiste_meeting-de-paris-bercy/1#video=xqh3ji

 

Le saviez vous ? Que vous y participiez ou non, vous pouvez toujours vivre ou revivre ces évènements sur francoishollande.fr le site de notre candidat.

J-5, le 6 mai Nous n’oublierons pas ! 1 mai 2012

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Actualité , ajouter un commentaire

Cette lettre ouverte au Président Sarkozy est le texte support d’une chaîne citoyenne pour la démocratie et contre l’oubli.
Chacun est invité à la diffuser à tous ses contacts par courrier électronique et sur les réseaux sociaux.

Monsieur le Président,
Les citoyens français vous ont élu sur la foi et la sincérité d’un programme politique dont vous n’avez pas respecté les engagements et auquel vous avez maintes fois tourné le dos depuis votre élection, le 6 mai 2007.
Aujourd’hui vous vous présentez une nouvelle fois au suffrage du peuple français et vous menez une campagne reposant sur une double imposture : la promesse d’une nouvelle rupture et l’oubli de votre bilan. Bien plus, vous utilisez les services de l’État au bénéfice de votre campagne et vous n’hésitez pas à exploiter les événements politiques, économiques et sociaux à des fins électoralistes et avec le soutien de nombreux médias qui propagent une insidieuse politique de la peur sur laquelle vous espérer bâtir une popularité.
Cette lettre citoyenne entend simplement vous rappeler les trop nombreux engagements que vous n’avez pas tenus.

Vous aviez promis en 2007 de maintenir le droit à la retraite à 60 ans : vous l’avez repoussé autoritairement à 62 ans, contre l’avis de la majorité des Français et au terme du plus long conflit social que la France ait connu depuis très longtemps.
Nous n’oublierons pas !

Vous avez souhaité dans vos propositions que « la formation initiale des enseignants soit assurée » : votre réforme a supprimé l’année de stage et conduit des milliers de jeunes enseignants non formés à exercer devant des élèves désemparés.
Nous n’oublierons pas !

Vous avez voulu réformer en profondeur l’université et la recherche et vous prétendez que cette réforme est le succès de votre quinquennat : les milliards promis ne sont jamais arrivés et de nombreux établissements de l’Enseignement supérieur sont aujourd’hui en déficit tandis que les organismes de recherche sont démantelés.
Nous n’oublierons pas !

Vous avez promis de « préserver l’excellence de notre système de santé » et d’«améliorer les conditions de travail des professionnels de la santé ». Vous avez fait fermer des hôpitaux et des maternités, créé des déserts médicaux dans de nombreuses régions, supprimé des dizaines de milliers de postes de personnels de santé et détérioré gravement l’accès aux soins de millions de français.
Nous n’oublierons pas !

Vous vous êtes engagé à « veiller rigoureusement à l’indépendance de la justice » : les nombreuses affaires en cours montrent crument l’exercice d’un pouvoir qui tend à privatiser la justice au service d’intérêts financiers, personnels ou politiques, et qui contrevient gravement au principe d’indépendance dont votre fonction vous fait pourtant le garant. Vos gouvernements successifs ont enfreint sous votre autorité l’Article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui dispose que la loi « doit être la même pour tous ».
Nous n’oublierons pas !

Votre politique a ainsi ébranlé les trois socles de la République française : la Sécurité sociale, l’École et la Justice.
Nous n’oublierons pas !

Au chapitre des Droits de l’Homme vous aviez promis à vos compatriotes de « franchir de nouvelles étapes dans la préservation et la conquête des libertés ». Les seules étapes que vous avez fait franchir à la société française constituent une inadmissible régression des Droits de l’Homme : votre politique sécuritaire et d’immigration, en flattant les idéologies d’extrême droite et en avivant les haines comme les peurs, a porté non seulement atteinte dans son application aux libertés démocratiques fondamentales, mais aussi aux principes intangibles des grands textes fondateurs de notre histoire, et que votre volonté politique a travaillé à déconstruire et à mettre en péril : La Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen, la loi de 1905, les valeurs issues du Conseil National de la Résistance.
Nous n’oublierons pas !

Sous votre présidence plusieurs ministres condamnés ou mis en cause dans des procédures ou des informations judicaires, ont continué impunément à exercer leurs fonctions alors que dans toute démocratie digne de ce nom ils auraient dû se mettre en retrait. Vous avez ainsi contribué à l’abaissement moral de la politique en la soumettant, soit à une idéologie condamnable, soit aux intérêts d’une oligarchie financière et d’un clan.
Nous n’oublierons pas !

Aveuglé par votre hyper-présidence et votre conduite autoritaire des affaires de l’Etat, vous avez dévalorisé le rôle du gouvernement et du Parlement. En refusant obstinément de vous mettre à l’écoute des citoyens, en méprisant les associations et les organisations syndicales, vous avez délité les liens sociaux et provoqué une crise démocratique et institutionnelle sans précédent dont vous portez l’entière responsabilité. Responsabilité encore aggravée par le choix de la provoquer en une période de grave crise économique et financière, crise que vous exploitez et que votre politique alimente en choisissant d’accabler les plus pauvres et en ne cessant d’enrichir la classe des Français les plus aisés. En cinq années d’exercice de votre pouvoir, vos gouvernements ont considérablement aggravé les inégalités sociales et économiques.
Nous n’oublierons pas !

Enfin, vous avez adopté à de multiples reprises un comportement public et fait des choix politiques qui ont rabaissé la fonction présidentielle ainsi que l’image, la culture et les valeurs de la France en Europe et dans le monde.
Nous n’oublierons pas !

Pour toutes ces raisons, en allant voter le 6 mai prochain, nous n’oublierons pas que vous avez brisé le contrat social et politique qui vous unissait à nous. Vous avez perdu toute crédibilité.

Il est temps, Monsieur le Président, que vous redeveniez un citoyen et un justiciable ordinaire.

NE BRISONS PAS CETTE CHAINE CITOYENNE CONTRE L’OUBLI !
DEFENDONS TOUS ENSEMBLE LA DEMOCRATIE !

Cette lettre est une initiative participative et citoyenne. Son rédacteur souhaite simplement donner aux lecteurs de Médiapart qui pourraient la soutenir la possibilité de diffuser un texte d’intervention qui a trois fonctions principales. -

-Souligner tout d’abord que l’élection présidentielle de 2012 comporte un enjeu exceptionnel : la défense de la démocratie dont les valeurs ont été mises à mal par cinq années de pouvoir autoritaire.

-Faire ensuite œuvre de mémoire en rappelant le terrible passif de ce quinquennat : aucun des engagements majeurs pris par le candidat de 2007 n’a été tenu.

-Cette lettre a enfin pour fonction d’apporter une possible contribution à la lutte contre l’abstention, qui, si elle devait être importante, pourrait faire le jeu du président-candidat.

Or la démocratie est l’affaire de toutes et de tous.

Cette lettre ne s’adresse pas prioritairement au lectorat de Mediapart, très majoritairement conscient des enjeux de cette élection. Elle n’aura d’effet que si les lecteurs de Mediapart s’en emparent pour la diffuser en premier lieu aux électrices et aux électeurs qui, à tort ou à raison, doutent de la politique et s’apprêtent à ne pas aller voter, c’est-à-dire, potentiellement plus d’un tiers de nos concitoyens.
A cette fin chaque lecteur est invité à diffuser le texte de cette lettre à tous ses contacts par courrier électronique, en le copiant dans un message qui pourrait avoir l’objet suivant :
LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT SARKOZY – NE BRISEZ PAS CETTE CHAINE CITOYENNE. Les réseaux sociaux peuvent être aussi un relais efficace

http://blogs.mediapart.fr/edition/2012-ils-sengagent/article/150412/nous-n-oublierons-pas-lettre-ouverte-au-president-sar

 

PEDN Allemagne |
Carentambition pour CARENTAN |
Ensemble pour une Martiniqu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lescommunes
| BAIE MAHAULT : Blog-notes d...
| lapolitique