navigation

La main d’Urka sur le bout des doigts 21 mai 2017

Posté par villeneuvedolmesnotrevillage dans : Information , trackback

Avec Marina Salvy et le Pays d’Art et d’Histoire.

L’idée est de mieux appréhender le contexte historique, de  compléter ses connaissances sur ce site remarquable de Morency afin de profiter au maximum de cette exceptionnelle création théâtrale.

Samedi 27 mai 2017 :

15 h  Rendez-vous  à la Mairie de Bénaix pour un diaporama

Le diaporama s’attachera d’après un  premier discours illustré de Jean Tricoire prononcé à Lavelanet en 1939 de résoudre, grâce à un raisonnement rigoureux, l’énigme de la main amputée de Morency.

Une étude dans le temps et l’espace des représentations de mains amputées nous permettra ensuite d’entrevoir l’âge possible de la sculpture.

Cet âge sera  confirmé par l’étude d’un second texte de Jean Tricoire  qui étudiera les sépultures du roc de la Dentillère, le dolmen et menhir de Mouréous et l’étonnante série de bloc gravés qui jalonnent la crête, éléments photographiés et généralement très peu connus du public.

La main originale sera exposée. L’animation coûte 3 euros, apéritif dînatoire offert.

16h 30 Covoiturage vers le col de Morency (920m)

Tout témoigne sur cette crête, souvent qualifiée de chaîne mégalithique, d’une occupation très ancienne.

00055E

1 Nous analyserons : – « le roc de la Dentillère » ou « de la chaire », 

2 Nous détaillerons la richesse des objets découverts dans les sépultures à la base de l’obélisque et prendrons conscience de  de leurs révélations historiques…

3 Enfin, nous nous intéresserons à l’histoire de la croix de Morency et du Roc de la Fougasse.

00055J

18h 30 retour à la Mairie pour un apéritif dînatoire offert par la Mairie.

 

20H30  Pièce de Théâtre sous la direction de Jean Claude Authié et de sa troupe Laroquaises: « la main d’Urka » à Villeneuve d’Olmes,  création originale d’après un roman de Raymonde Tricoire.

On peut assister séparément à l’animation et à la pièce selon ses goûts et disponibilités mais cette conjoncture est unique et ne se reproduira pas de si tôt.

La pièce de théâtre coûte 5 euros.

Henri Aussaguès.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

PEDN Allemagne |
Carentambition pour CARENTAN |
Ensemble pour une Martiniqu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lescommunes
| BAIE MAHAULT : Blog-notes d...
| lapolitique